Navigation – Plan du site
Dossier Thématique : The international Arboco workshop towards a better understanding and preservation of ancient bone materials

La conservation des os gras : recherche d’un traitement de dégraissage des squelettes de baleine

The Conservation of Fatty Bones: Research of a Degreasing Treatment for Whale Skeletons
Élodie Guilminot, Gwenaël Lemoine, Charlène Pele, Laurent Poisson et Michel Surbled
p. 201-212

Résumés

Les techniques de dégraissage des collections ostéologiques ne donnent pas toujours entière satisfaction. De nombreux muséums d’histoire naturelle sont confrontés à la problématique des squelettes gras. C’est le cas du rorqual commun exposé au Muséum de Nantes. La présence de graisses dans l’os et à sa surface posent un problème d’esthétique (coloration brune), mais surtout de conservation de l’os : la graisse favorise le développement de micro-organismes et son évolution chimique peut altérer l’os. Un traitement de dégraissage est donc nécessaire. Les graisses à extraire sont dans un premier temps identifiées par Chromatographie sur Couche Mince et Chromatographie en Phase Gazeuse. Plusieurs traitements de dégraissage sont ensuite explorés : la voie enzymatique, les solvants et le CO2 supercritique. Le choix du protocole de traitement dépend de son efficacité et de l’impact de la solution de dégraissage sur les composants de l’os. Ces travaux sont donc associés à l’étude de l’altération de l’os après traitement, par spectroscopie FT-Raman.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2015.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. État de l’art
Les os de cétacés, des os particulièrement poreux et gras
Techniques actuelles de dégraissage
Altérations de l’os liées à ces méthodes
3. Étude expérimentale : recherche d’un traitement de dégraissage adapté et suivi du traitement
Corpus
Nature des graisses à traiter
Analyse par Chromatographie sur Couche Mince (CCM)
Méthodologie
Résultats et discussion
Analyse par Chromatographie en Phase Gazeuse (CPG)
Méthodologie
Résultats et discussion
Suivi du traitement par spectroscopie Raman
Traitement par voie enzymatique
Principe
Sélection des enzymes
Méthodologie
Résultats et discussion
Tests de dégraissage des os aux enzymes
Méthodologie
Résultats et discussion
Traitements par solvants
Identification des solvants dégraissants les plus efficaces
Méthodologie
Résultats et discussion
Extraction par solvants sous pression
Principe et méthodologie
Résultats et discussion
Extraction par CO2 supercritique
Principe et méthodologie
Résultats et discussion
4. Bilan et perspectives

Aperçu du texte

1. Introduction

Un squelette de rorqual commun Balaenoptera physalus, couramment appelé baleine, est exposé au muséum de Nantes depuis 1995 (fig. 1).

Figure 1 : Squelette de rorqual commun exposé au muséum de Nantes.
Figure 1: Fin whale skeleton in the Nantes Museum.

Figure 1 : Squelette de rorqual commun exposé au muséum de Nantes.Figure 1: Fin whale skeleton in the Nantes Museum.

Malgré un traitement par immersion dans une solution à base de trichloroéthane et de chloroforme, les os présentent des dépôts de matière grasse brune (fig. 2) suintant et dégageant une odeur rance à des températures estivales.

Figure 2 : Dépôts de matière grasse brune sur l’omoplate du rorqual de Nantes.
Figure 2: Brown fatty deposits on the Nantes fin whale scapula.

Figure 2 : Dépôts de matière grasse brune sur l’omoplate du rorqual de Nantes.Figure 2: Brown fatty deposits on the Nantes fin whale scapula.

Le dégraissage, réalisé de 1991 à 1995, n’a pas pu être mené à cœur, faute de temps, de moyens mais surtout de méthodes de contrôle.

Aujourd’hui le traitement des squelettes anciens insuffisamment dégraissés est le plus souvent réalisé par immersion dans des solvants organiques, inflammables et très toxi...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Élodie Guilminot, Gwenaël Lemoine, Charlène Pele, Laurent Poisson et Michel Surbled, « La conservation des os gras : recherche d’un traitement de dégraissage des squelettes de baleine », ArcheoSciences, 35 | 2011, 201-212.

Référence électronique

Élodie Guilminot, Gwenaël Lemoine, Charlène Pele, Laurent Poisson et Michel Surbled, « La conservation des os gras : recherche d’un traitement de dégraissage des squelettes de baleine », ArcheoSciences [En ligne], 35 | 2011, mis en ligne le 29 mai 2012, consulté le 27 novembre 2014. URL : http://archeosciences.revues.org/3175

Haut de page

Auteurs

Élodie Guilminot

Ingénieur de recherche. Arc’Antique, 26 rue de la Haute-Forêt, 44 300 Nantes. (elodie.guilminot@arcantique.org)

Gwenaël Lemoine

Conservatrice-restauratrice. Arc’Antique – 26 rue de la Haute-Forêt, 44 300 Nantes. (arcantique.organique@orange.fr)

Charlène Pele

Apprentie ingénieur. Arc’Antique – 26 rue de la Haute-Forêt, 44 300 Nantes. (arcantique.recherche@wanadoo.fr)

Laurent Poisson

Chef du département Génie Biologique. Laboratoire des Lipases de l’Université du Maine, IUT Laval – 52 rue des Docteurs-Calmette-et-Guérin, BP 2045, 53 020 Laval Cedex 09. (laurent.poisson@univ-lemans.fr)

Michel Surbled

Anciennement à Archimex, Vannes (56).

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page