Navigation – Plan du site

Grandes phases de pédogenèse, d’érosion et d’anthropisation des sols au cours de la seconde moitié de l’Holocène en Lorraine (France)

Main phases of soil genesis, erosion and anthropisation during the second half of the Holocene in Lorraine (Eastern France)
Anne Gebhardt, Serge Occhietti et Kai Fechner
p. 7-29

Résumés

Cet article présente les résultats les plus significatifs acquis lors du suivi pédo-sédimentaire, incluant l’analyse micromorphologique, de divers sites archéologiques étudiés au cours de la dernière décennie en Lorraine. Il propose une première reconstitution diachronique des grandes phases de pédogenèse, d’érosion et d’anthropisation des sols à l’échelle de la région. L’érosion des sols, qui semble débuter très localement dès l’Âge du Bronze (voire au Néolithique), se généralise au cours de l’Âge du Fer pour se stabiliser ensuite à l’époque romaine et au Moyen Âge. L’ampleur de cette érosion reste, à l’instar des régions voisines, dépendante de facteurs anthropiques et naturels plus ou moins interdépendants, en particulier les mouvements de population et les variations climatiques. Cette étude de sites lorrains contribue à la réflexion globale sur les variabilités environnementales et les mutations sociales au cours de la seconde moitié de l’Holocène en Europe du Nord.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Contexte régional naturel
3. Approche pédo-sédimentaire
4. Résultats
5. Essai de reconstitution des grandes phases d’érosion des sols en Lorraine au cours de l’Holocène
Les premiers impacts anthropiques au Néolithique
Une extension des défrichements pendant l’Âge du Bronze
La crise sédimentaire de l’Âge du Fer
Assèchement des fonds de vallée pendant la période gallo-romaine
Relative stabilisation médiévale des paysages
6. Discussion
La représentativité et le maillage des sites
L’imprécision des données chronologiques disponibles en Lorraine
Essai d’intégration des premiers acquis pédo-sédimentaires lorrains aux échelles climatiques de référence
Crise climatique ou anthropique ?
7. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Les successions pédo-sédimentaires enregistrent les grandes phases climatiques de l’Holocène et les vagues successives d’anthropisation qui aboutissent aux paysages actuels. Leur étude est maintenant intégrée aux travaux d’archéologie, comme en Belgique et Luxembourg (Langohr, 2001 ; Fechner et al., sous presse), en Allemagne (Bork et Lang, 2003 ; Leopold et Volkel, 2006 ; Dotterweich, 2008 ; Dotterweich et Dreibrodt, 2011), en Suisse (Braillard et al., 2002) et en France, notamment en Normandie (Germain-Vallée et Lespez, 2011), en Alsace (Ertlen et al., 2013 ; Boës et Gebhardt, 2007), en Champagne (Fechner et Slachmuylder, 2009), dans la vallée du Rhône (Berger et Bravard, 2012) et le Nord-Picardie (Deschodt et Salvador, 2006 ; Deschodt et al., 2012). En Lorraine, en dépit de quelques études pédologiques classiques (Gury, 1973, 1976 ; Duchaufour, 1976 ; Bon...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Anne Gebhardt, Serge Occhietti et Kai Fechner, « Grandes phases de pédogenèse, d’érosion et d’anthropisation des sols au cours de la seconde moitié de l’Holocène en Lorraine (France) », ArcheoSciences, 38 | 2014, 7-29.

Référence électronique

Anne Gebhardt, Serge Occhietti et Kai Fechner, « Grandes phases de pédogenèse, d’érosion et d’anthropisation des sols au cours de la seconde moitié de l’Holocène en Lorraine (France) », ArcheoSciences [En ligne], 38 | 2014, mis en ligne le 30 novembre 2016, consulté le 25 juillet 2017. URL : http://archeosciences.revues.org/4113 ; DOI : 10.4000/archeosciences.4113

Haut de page

Auteurs

Anne Gebhardt

UMR 7362/CNRS, Laboratoire Image, Ville, Environnement, Université de Strasbourg, 1 rue de l’Argonne, 67000 Strasbourg, France ; INRAP. (anne.gebhardt-even@inrap.fr)

Articles du même auteur

Serge Occhietti

LOTERR, 23 boulevard Albert 1er, Université de Lorraine, 540015 Nancy, France ; Département de géographie, UQAM, CP 8888 Centre-ville, Montréal, Québec., H3C 3P8, Canada. (serge.occhietti@gmail.com)

Kai Fechner

INRAP, ZI de la Pilaterie, 11, rue des champs, 59650 Villeneuve d’Ascq, France ; UMR 7362/CNRS, Laboratoire Image, Ville, Environnement, Université de Strasbourg. (Kai.Fechner@inrap.fr)

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page