Navigation – Plan du site

Étude de provenance et implications économico-culturelles des parures vitreuses et résineuses du Bronze moyen de l’abri 1 de Campu Stefanu (Sollacaro, Corse-du-Sud)

Provenance studies and economico-cultural implications of Middle Bronze Age vitreous and resinous ornaments from from Campu Stefanu, shelter 1 (Corse-du-Sud)
Kewin Peche-Quilichini, Joseph Cesari, Franck Leandri, Ludovic Bellot-Gurlet, Eleonora Canobbio, Bernard Gratuze, Céline Leandri et Céline Paris
p. 65-81

Résumés

Les fouilles du site de l’âge du Bronze de Campu Stefanu ont été réalisées entre 2005 et 2011. Elles ont concerné une maison construite durant l’âge du Bronze ancien et un abri naturel. Cet abri à révélé une stratigraphie s’étendant du Mésolithique à l’âge du Fer. Dans ses niveaux de la fin du Bronze moyen, les éléments d’un collier constitué de perles vitreuses et résineuses ont été mis au jour. Ces niveaux sont datés par radiocarbone du xiiie siècle BC. Les perles résineuses montrent une certaine variabilité typologique dont les formes peuvent être rattachées à des éléments égéens de l’Helladique récent. Les analyses par spectroscopies Infrarouge et Raman ont permis d’identifier de l’ambre originaire de la Baltique. L’analyse des perles en verre par LA-ICP-MS a mis en évidence une composition correspondant à une origine mésopotamienne du verre brut employé pour leur fabrication. La reconnaissance d’origines exotiques pour cet assemblage exceptionnel permet d’alimenter le débat sur les contacts entre les bassins occidentaux et orientaux de la Méditerranée durant la seconde moitié du IIe millénaire av. J.-C.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Le site de Campu Stefanu
Aspects géographiques
Structuration de l’habitat
L’abri 1
3. Méthodes analytiques
Analyses élémentaires des perles vitreuses
Analyses structurales des perles résineuses
4. « Le collier » de l’abri 1 : Typologie des perles et reconstitution hypothétique de leur agencement
5. Analyses physico-chimiques des perles : résultats et premières interprétations
Les perles résineuses
Les perles vitreuses
6. Implications culturelles
7. Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

1. Introduction

L’investigation archéologique du site de Campu Stefanu (Sollacaro, Corse-du-Sud) a été menée entre 2005 et 2011 par J. Cesari, F. Leandri et P. Nebbia. Les fouilles ont permis de reconnaître un habitat ouvert occupé entre la fin du Bronze ancien et la fin du Bronze moyen, soit entre 1800/1700 et 1200 av. J.-C., matérialisé par des maisons implantées sur des terrassements artificiels et par un petit nombre de structures circulaires en pierre sèche à poteau central, de fonction indéterminée. L’extension des recherches a permis l’étude d’un abri-sous-roche placé en périphérie du village. Son remplissage montre une stratigraphie archéologique presque continue entre le Mésolithique et l’extrême fin de l’âge du Fer, notamment caractérisée par la superposition de niveaux sépulcraux. C’est dans le niveau de la fin du Bronze moyen, qui accueillait vraisemblablement un contexte funéraire, qu’un lot de perles en connexion a été exhumé. Au vu des données disponibles dans l’île, l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Kewin Peche-Quilichini, Joseph Cesari, Franck Leandri, Ludovic Bellot-Gurlet, Eleonora Canobbio, Bernard Gratuze, Céline Leandri et Céline Paris, « Étude de provenance et implications économico-culturelles des parures vitreuses et résineuses du Bronze moyen de l’abri 1 de Campu Stefanu (Sollacaro, Corse-du-Sud) », ArcheoSciences, 40 | 2016, 65-81.

Référence électronique

Kewin Peche-Quilichini, Joseph Cesari, Franck Leandri, Ludovic Bellot-Gurlet, Eleonora Canobbio, Bernard Gratuze, Céline Leandri et Céline Paris, « Étude de provenance et implications économico-culturelles des parures vitreuses et résineuses du Bronze moyen de l’abri 1 de Campu Stefanu (Sollacaro, Corse-du-Sud) », ArcheoSciences [En ligne], 40 | 2016, mis en ligne le 30 décembre 2018, consulté le 28 juin 2017. URL : http://archeosciences.revues.org/4759 ; DOI : 10.4000/archeosciences.4759

Haut de page

Auteurs

Kewin Peche-Quilichini

INRAP Méditerranée ; ASM, Archéologie des Sociétés Méditerranéennes, UMR 5140, Université de Montpellier 3, CNRS, MCC, 34000 Montpellier, France baiucheddu@gmx.fr

Joseph Cesari

LAMPEA, UMR 7269, Aix Marseille Université, CNRS, MCC, 13094 Aix-en-Provence, France cesari.joseph@gmail.com

Franck Leandri

DRAC-SRA de Corse ; TRACES, UMR 5608, Université Toulouse – Jean Jaurès, CNRS, MCC, 5 allée Antonio-Machado, 31058 Toulouse, France franck.leandri@culture.gouv.fr

Ludovic Bellot-Gurlet

Sorbonne Universités, MONARIS "De la MOlécule aux NAno-objets : Réactivité, Interactions et Spectroscopies", UMR 8233, UPMC-CNRS, Université Pierre et Marie Curie Paris 6, 75252 Paris, France ludovic.bellot-gurlet@upmc.fr

Articles du même auteur

Eleonora Canobbio

Sorbonne Universités, MONARIS "De la MOlécule aux NAno-objets : Réactivité, Interactions et Spectroscopies", UMR 8233, UPMC-CNRS, Université Pierre et Marie Curie Paris 6, 75252 Paris, France eleonora.canobbio@gmail.com

Bernard Gratuze

IRAMAT-CEB, UMR 5060, Université d’Orléans, CNRS, 45071 Orléans, France gratuze@cnrs-orleans.fr

Articles du même auteur

Céline Leandri

DRAC-SRA de Corse ; TRACES, UMR 5608, Université Toulouse – Jean-Jaurès, CNRS, MCC, 5 allée Antonio-Machado 31058 Toulouse, France celine.leandri@culture.gouv.fr

Céline Paris

Sorbonne Universités, MONARIS "De la MOlécule aux NAno-objets : Réactivité, Interactions et Spectroscopies", UMR 8233, UPMC-CNRS, Université Pierre et Marie Curie Paris 6, 75252 Paris, France celine.paris@upmc.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Article L.111-1 du Code de la propriété intellectuelle.

Haut de page